AKKERMANSIA MUCINIPHILA:

une bactérie impliquée dans l’obésité et le diabète

 

Anatomy 160524 640

 

Le rôle du microbiote intestinal en tant qu’organe extrahumain contrôlant notre santé est primordial. Les données scientifiques s’accumulent de manière vertigineuse, démontrant l’implication des bactéries intestinales dans la majorité des pathologies chroniques émergentes. 
 
Les dernières découvertes réalisées dans ce domaine par le Pr Patrice Cani et son équipe, à l’Université Catholique de Louvain (UCL), laissent même entrevoir de nouvelles pistes pour lutter contre l’épidémie d’obésité et de diabète de type II, comme le révèle son article publié dans la prestigieuse revue ‘Nature Medicine’. 
 
Des tests sur l'homme sont actuellement en cours dans son service et si les résultats devaient se concrétiser, il s'agirait sans aucun doute d'une avancée médicale inestimable. 

6a00d8341c5e1453ef01bb0866564e970d 320wi

  Référence – novembre 2016  
 
A purified membrane protein from Akkermansia muciniphila or the pasteurized bacterium improves metabolism in obese and diabetic mice.
Plovier H1, Everard A1, Druart C1, Depommier C1, Van Hul M1, Geurts L1, Chilloux J2, Ottman N3, Duparc T4, Lichtenstein L4, Myridakis A2, Delzenne NM1, Klievink J5, Bhattacharjee A5, Van der Ark KC3, Aalvink S3, Martinez LO4, Dumas ME2, Maiter D6, Loumaye A6, Hermans MP6, Thissen JP6, Belzer C3, de Vos WM3,5, Cani PD1. 
NatMed. 2016 Nov 28. doi: 10.1038/nm.4236. 

https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/27892954

http://www.nature.com/nm/journal/vaop/ncurrent/full/nm.4236.html

 

 

Des souches spécifiques de probiotiques sont sûres pour un usage chez l'homme et capables de conférer certains bénéfices santé chez l'hôte. Votre Naturopathe est habilité à vous conseiller les "bons" probiotiques.

 

 

Obesidad

 

 

 

Ajouter un commentaire