Le Corps : un Orchestre Symphonique

Ondes Sonores

 

On peut comparer le Corps à un Orchestre Symphonique

 

Le chef d'orchestre représente les émotions directement liées à l'énergie. Les instruments sont représentés par les glandes endocrines et les organes. Les musiciens représentent le savoir et la force, ils sont représentés par le sang. Si le chef n'est pas en harmonie avec la partition, on entendra une cacophonie. Si les musiciens n'ont pas le savoir ni la force pour interpréter les notes, on assistera à un brouhaha musical. Tous dépendent les uns des autres; tous dépendent de la qualité des instruments; si vous avez un orchestre de cent musiciens et que deux ou même un seul musicien joue faux, on n'entendra que ce dernier.

C'est la même chose pour notre corps; notre santé dépend de nombreux paramètres pour que tout soit en harmonie. Le corps est une globalité où un déséquilibre ne peut exister seul, chaque forme de déséquilibre (plénitude ou vide) ayant toujours sa contrepartie.

Pour que l'organisme fonctionne bien et soit en bonne santé, il faut que les cellules travaillent en harmonie, avec désintéressement et non uniquement pour elles-mêmes; l'estomac ne doit pas digérer que pour lui-même; l'intestin doit assimiler pour nourrir le corps entier, le coeur ne doit pas battre que pour lui-même, mais pour l'ensemble et pour le bien de tout le corps, afin que toutes les cellules du corps vivent en parfaite harmonie.

Si notre système immunitaire est en parfait état sur le plan biologique, que l'énergie fonctionne en harmonie et que nous dominons le stress par des exercices de respiration et de méditation, notre organisme est capable de nous protéger de nombreuses maladies.

 

Coeur

 

Les Ondes Sonores

 

La musique, et notamment la musique classique, donne des effets en général sur l'organisation de la matière et les ondes sonores en particulier sur l'orientation des molécules, des atomes, des électrons au point de vue physique et physiologique. Un livre remarquable, "Les Messages de l'Eau" de Masara Emoto, nous prouve que la matière et notamment l'eau enregistre les vibrations des sons. 

Les effets généraux et particuliers sont journellement constatés par chacun de nous en écoutant tel ou tel morceau de musique qui peuvent dissiper une grande fatigue, développer l'énergie, rétablir l'harmonie du corps et élever l'âme...

On admet également que les sons affectent la matière physique, mentale et astrale de l'être humain. Les effets bénéfiques de la musique ont été mesurés par des tests. En fait, la musique émet des ondes et les récents travaux en psychologie admettent que l'être humain émet lui aussi des ondes d'intensité différente suivant son état. On enregistre les ondes cérébrales, reflets de l'activité électrique du cerveau, au moyen d'un appareil: l'électroencéphalographe.

Le tracé est formé d'ondes de fréquences (Gamma, Bêta, Alpha et Thêta) et d'amplitudes variables selon l'activité du cerveau. Cela veut dire que les sons que l'on entend se mettent en osmose avec notre être, et qu'ils vont nous mettre soit en condition maximale d'harmonie, et nous pourrons alors nous épanouir, soit provoquer une disharmonie profonde si ces sons représentent une cacophonie (je vous laisse imaginer le style de musique...). 

On voit l'importance certaine que la future mère doit "accorder" à ce qu'elle va écouter. Il est impératif qu'elle fuie tout ce qui dans la musique représente le chaos. Il est admis que le bébé commence à percevoir les sons dans le ventre de sa mère. Très tôt on va pouvoir développer et équilibrer dans l'harmonie les deux hémisphères du cerveau. Celui de gauche est celui du langage, le droit celui de l'émotion et des harmoniques...

Dans notre corps, chaque atome, chaque molécule possède sa propre valeur sonore, que nous ne pouvons percevoir physiquement. Chaque organe aussi possède sa propre qualité sonore. Lorsque quelque chose ne va pas, les sons sont discordants. Ces dissonances ont pris naissance dans nos propres pensées et se sont communiquées à la partie malade.

Notre corps a une conscience corporelle toute d'énergie et de vitalité. Cette conscience corrige automatiquement tout déséquilibre, mais nos croyances conscientes affectent cette conscience corporelle. On ne doit pas renforcer ces sons intérieurs en répétant les mêmes suggestions négatives, car les suggestions verbales sont traduites en sons intérieurs... Nos cellules croient ce que nous disons à leur sujet.

Changez votre croyance concernant votre santé. Utilisez des images mentales, ayez des visions claires, en harmonie avec votre son intérieur. Vous parviendrez ainsi à une réalisation physique dans laquelle votre imagination servira de force motivante et propulsive!