Guarana les yeux de l'Amazonie!

Photo guarana

 

Guarana

L'anti-fatigue des Indiens d'Amazonie

 

Originaire du bassin de l'Amazonie, le guarana (Paulinia cupana) est une liane dont les Indiens guaranis récoltent les graines, les torréfient et les pilent avant de les utiliser pour préparer des boissons tonifiantes.

 

Telechargement

 

 

Sorte de petit oeil ou de petit marron, la graine de guarana est enfermée dans une capsule rouge. Après l'avoir récoltée, on sépare l'amande de la graine en la torréfiant légèrement et c'est de cette amande que l'on tire d'étonnants principes actifs. 

 

Sa richesse en caféine

L'intérêt majeur du guarana vient de sa teneur très élevée en caféine. C'est d'ailleurs ce qui explique son utilisation en tant qu'anti-fatigue par les Indiens d'Amazonie. Mais la caféine présente également d'autres intérêts. Elle stimule le métabolisme des cellules et active ainsi la combustion des graisses. Elle provoque aussi une libération importante de certaines substances comme l'adrénaline qui permet une utilisation plus rapide des graisses par l'organisme. La caféine associée aux autres composants du guarana en font un végétal très intéressant dans le cadre d'un régime amincissant. Et bien entendu, il ne faut pas oublier les effets stimulants du guarana. En augmentant le métabolisme de base de l'organisme, il permet de lutter efficacement contre la fatigue, un problème qui touche particulièrement les personnes qui se mettent au régime...

 

Des études probantes

Même si c'est d'abord empiriquement que le guarana a été utilisé, de nombreuses études scientifiques sont venues en confirmer les effets. Des essais cliniques datant de 2005 et 2006 ont montré que la plante améliorait l'attention et permettait de combattre la somnolence. D'autres études ont, par ailleurs, étudié les effets du guarana sur les capacités de concentration et d'apprentissage et confirmé qu'il pouvait améliorer les performances cognitives. En stimulant le système nerveux central, la caféine du guarana combat la fatigue. Côté minceur, une étude épidémiologique menée en Amazonie chez les personnes âgées de plus de 60 ans et publiée en 2011 montre que celles qui consomment du guarana ont un tour de taille inférieur à celles qui n'en prennent pas, et elles ont, par ailleurs, moins d'hypertension. Pourtant, la caféine augmente la pression artérielle et peut causer des palpitations, l'action du guarana doit donc être préventive en ce domaine. Attention aussi à ne pas trop prendre de guarana le soir, pour bien dormir! 

 

Comment le prendre? 

On trouve chez nous, le guarana sous forme de poudre, ou dans des compléments alimentaires, sous forme de gélules. 

Veuillez me contacter pour de plus amples renseignements. 

 

Ajouter un commentaire